Expositions · Textes · Entretiens Le Langage des Viscères ··· 2018 / Amine Bouccekine « Difficile de dire si les photographies de Elisa Leonie Migda révèlent le caractère onirique de la matière ou bien si elles exposent la dimension corporelle de la lumière. Entre les ondes et les particules, la réalité balance, et ces photographies semblent suivre ce mouvement à la trace tout en en livrant, notamment à travers une série d’autoportraits, des visions intimes et introspectives. » Portraits du silence ··· Lelitteraire.com – 23 mai 2017 / Jean-Paul Gavard-Perret « Elisa Migda trans­fi­gure le por­trait. Ses modèles semblent par­fois vou­loir échap­per à l’espace …